[(13484|non) Depuis cinq mois, nos citoyens se mobilisent contre des mesures fiscales injustes - Grand débat national - Pascal Savoldelli, sénateur du Val-de-Marne

Les débats

Depuis cinq mois, nos citoyens se mobilisent contre des mesures fiscales injustes

Grand débat national -

Par / 10 avril 2019
Version provisoire

Depuis cinq mois, nos citoyens se mobilisent contre des mesures fiscales injustes et nous interpellent sur l’ISF et la TVA, absents de votre discours de cet après-midi, monsieur le Premier ministre. Avec la suppression de l’ISF, vous privez l’État de 3,2 milliards d’euros et faites un cadeau aux plus riches. Et ne me parlez pas de l’IFI, quand 80 % de l’ISF était du patrimoine mobilier ! Allez-vous écouter les Français et rétablir cet impôt ?

Quant à la TVA, elle est injuste. Corinne, d’Ivry-sur-Seine, me demande pourquoi le savon, le dentifrice, les pâtes, les protections hygiéniques sont trop chers. La TVA à taux zéro sur les produits de première nécessité, ce n’est pas seulement « intellectuellement possible », c’est urgent ! Qu’allez-vous répondre à nos concitoyens ? Et selon quel calendrier ? (Applaudissements sur les bancs du groupe CRCE)

M. Bruno Le Maire, ministre de l’économie et des finances . - La première mesure de justice fiscale est de baisser les impôts, qui ont augmenté pour les ménages de 10 milliards d’euros par an, de manière continue, entre 2009 et 2017. C’est ce que nous avons commencé à faire. Notre politique, c’est de récompenser le travail - baisse des cotisations, défiscalisation des heures supplémentaires...

M. Pascal Savoldelli. - Ce n’est pas la question !

M. Bruno Le Maire, ministre. - Nous souhaitons diminuer davantage les impôts, et donc diminuer davantage la dépense publique.

L’intégralité des produits de première nécessité est taxée au taux le plus bas, à 5,5%. Faut-il aller plus loin ?

M. Pascal Savoldelli. - Oui ou non ?

M. Bruno Le Maire, ministre. - Baisser la TVA coûte très cher aux finances publiques mais ne rend que quelques centimes aux consommateurs. Ce n’est pas le meilleur moyen pour rendre du pouvoir d’achat aux Français.

M. Pascal Savoldelli. - Intéressant !

Mme Laurence Cohen. - Pas de réponse sur l’ISF ?

Les dernieres interventions

Les débats Pourquoi la dette publique est utile

Dette publique, dette privée : héritage et nécessité ? - Par / 24 octobre 2018

Les débats Ce rapport alerte sur la titrisation de l’économie

Conclusions du rapport d’information « Une crise en quête de fin – Quand l’histoire bégaie » - Par / 17 janvier 2018

Les débats Il faut revenir à l’équilibre de la loi de 2007

Continuité du service public dans les transports - Par / 10 juin 2014

Les débats L’application des lois pose des questions de fond

Rapport annuel du contrôle de l’application des lois - Par / 7 février 2012

Administration